Montagne : des CRS de seconde zone ?

08 octobre 2014

Nos collègues montagnards étaient en formation «spéléo» à Arbas (31), et au vu de leur nombre (+ de 12) considérés en déplacement. À ce titre, l’administration était dans l’obligation de détacher un ouvrier cuisinier pour confectionner leurs repas.

 

C’était sans compter sur la solidarité à toute épreuve du commandement de la CRS 29, compagnie support de la section montagne, qui leur a fourni les denrées alimentaires, mais leur laissant la charge de se faire les repas !

 

UNITÉ SGP POLICE - FO rappelle que nos collègues spécialistes demeurent à part entière des fonctionnaires CRS et, à ce titre, sont en droit d’être traités comme tous les autres.

 

UNITÉ SGP POLICE - FO rappelle aussi que si les montagnards sont aux CRS ce que les exceptions sont à la règle, il n’en reste pas moins vrai que la règle doit s’appliquer.

SpecialitésMontagnards