Nantes - UNITÉ SGP POLICE réclame 70 Policiers de plus

05 juillet 2018

Nantes fait l’objet de tensions extrêmes depuis ces dernières années, que ce soit sur des violences urbaines avec usage régulier d’armes à feu ou des manifestations successives qui dégénèrent.

De nouveau, Nantes est plongée dans l’insécurité la plus totale.

 

À notre demande, une délégation UNITÉ SGP POLICE composée de Philippe BOUSSION, Stephane LEONARD, et Pascal DEMÉ, a été reçue par le préfet Éric JALON, conseiller du premier ministre pour les affaires intérieures.

 

UNITÉ SGP POLICE a exigé en argumentant, un renfort exceptionnel en Urgence de 70 Policiers pour Nantes.

 

Nous avons également saisi par courrier le premier ministre, réitérant ainsi, notre demande de renfort pour la 6ème ville de France, retenue pour la mise en place de la PSQ, en manque flagrant d’effectifs.

 

De plus,

UNITÉ SGP POLICE  a prévenu :

Nous n’accepterons pas que notre collègue soit une variable d'ajustement pour acheter la paix sociale dans les quartiers Nantais !

RégionsÉchos de la région OUEST