Oui à la P.S.Q. mais pas sans concertation !!!

20 mars 2018

UNITÉ SGP POLICE FO 54 a saisi par courrier Monsieur le Préfet de Meurthe et Moselle au sujet de la mise en place de la P.S.Q. dans notre département.

 

Une fois de plus nous déplorerons que Monsieur le D.D.S.P. ait pris l'initiative de mettre en place des patrouilles P.S.Q. sans aucune concertation avec les instances syndicales du Comité Technique 54, comité qui doit être obligatoirement consulté pour ce changement d'organisation.

 

Au-delà du mépris certain montré par Monsieur le D.D.S.P., une fois de plus on demande aux policiers Meurthe et Mosellans de faire plus sans aucun renfort conséquent, ni moyen supplémentaire.

Une fois de plus on déshabille Paul pour habiller Pierre.

 

Nous nous devons de rappeler que notre département n'a pas été retenu comme site pilote.

 

Médiatiser une patrouille pédestre sur le plateau de Haye pour faire parler dans les journaux c'est jeter de la poudre aux yeux à nos concitoyens, qui ne sont pas dupes.

 

Cette initiative n'est bonne qu’à mettre en danger des policiers et "montrer du bleu" dans la rue, alors que tout le monde sait que c'est en nombre et dans la durée que cette action pourrait avoir l'effet attendu.

 

UNITÉ SGP POLICE FO 54 demande, dans les plus brefs délais, la convocation d'un Comité Technique afin de renouer la concertation sociale indispensable à la bonne marche de notre institution Police.

 

Il est souhaitable que cesse le dédain affiché par la direction de la police de Nancy à l'égard des représentants du personnel donc les policiers.

 

RégionsÉchos de la région EST