"Pas assez d'effectifs sur la côte" Yves Lefebvre

16 avril 2018

Le responsable d’un des principaux syndicats exige un nouveau mode de calcul pour les commissariats de la Côte fleurie.

Il estime qu'il n'y a pas assez de policiers sur la côte, qu'un retour de la PAF serait nécessaire, et que le travail de nuit doit être mieux reconnu.

RégionsÉchos de la région OUEST