Plus de stand de tir pour les policiers du Loiret

17 janvier 2016

Invité ce jeudi matin, le secrétaire départemental du syndicat UNITÉ SGP POLICE-FO Stéphane Liévin, dénonce le manque de moyens et d'effectifs dans la police nationale.

 

Conséquence, les stands de tir d'Orléans et Montargis ont dû fermer.

 

C'était un aveu du directeur de cabinet du préfet selon les syndicats de policiers qui rapportent ses propos.

 

Il date de quelques mois en arrière : il manque 25 policiers dans le Loiret.

 

Pour le syndicat UNITÉ SGP POLICE-FO, ce chiffre est même plus important. Stéphane Liévin est le secrétaire départemental du syndicat :  Entre 2010 et 2016, on a perdu 25 policiers sur Orléans et 3 sur Montargis.

RégionsÉchos de la région CENTRE