Projet d'attentat à Orléans

23 décembre 2015

"La moindre des attentions - puisque le choix est semble-t-il de communiquer politiquement et de façon précise sur cette affaire - aurait été d’aviser les principaux intéressés à savoir les policiers et militaires du Loiret", déclare Patrick LAVAINNE - Secrétaire Départemental.

 

Le bureau départemental UNITÉ SGP POLICE-FO du Loiret a appris, comme l'ensemble des policiers et de nos concitoyens d'ailleurs, le projet d'attentat déjoué récemment à Orléans.

 

Si nos collègues comprennent parfaitement l'indispensable secret entourant ce type d'enquête, le fait d'apprendre cette information par voie de presse suite à une annonce ministérielle réalisée à Toulouse a créé un émoi bien compréhensible dans nos rangs.

 

La moindre des attentions - puisque le choix est semble-t-il de communiquer politiquement et de façon précise sur cette affaire - aurait été d'aviser les principaux intéressés à savoir les policiers et militaires du Loiret !

 

Nous ne pouvons que regretter ce fonctionnement au regard de l'émoi bien compréhensible qu'il a généré.

 

Une délégation du bureau départemental UNITÉ SGP POLICE-FO du Loiret a été reçue ce mercredi matin par le Directeur Départemental de la Sécurité Publique.

 

C’est le message qui a été délivré par notre organisation syndicale au cours de cette audience.

 

Le bureau départemental UNITÉ SGP POLICE-FO du Loiret tient à remercier solennellement et très chaleureusement l'ensemble des policiers qui a mené à son terme et dans le plus légitime secret cette procédure qui aura sans aucun doute permis d'éviter des drames plus que potentiels.

 

C'est bien là l'essentiel.

RégionsÉchos de la région CENTRE