Protection et de reconnaissance pour les policiers

14 juin 2016

UNITÉ SGP POLICE a été reçu ce soir par le Ministre de l’Intérieur à la suite du lâche assassinat dont ont été victime nos collègues Jessica et Jean-Baptiste.

 

UNITÉ SGP POLICE a demandé au Ministre de l’Intérieur de prendre acte de l’inquiétude grandissante qui peut régner chez les fonctionnaires de police après cet acte ignoble d’une barbarie sans nom, perpétré dans l’intimité de notre collègue.

 

UNITÉ SGP POLICE a réitéré sa demande pour que tout soit mis en oeuvre afin que de tels actes ne puissent plus se reproduire et que les policiers soient en mesure de se défendre, de défendre leur famille et toute la population.

 

UNITÉ SGP POLICE se félicite que son exigence d’autorisation du port de l’arme hors service, pour les policiers qui le souhaitent, ne soit pas limité à la période d’Etat d’Urgence ait été entendu par le Ministre de l’Intérieur.

 

Dans le cadre de la protection des fonctionnaires, UNITÉ SGP POLICE a également proposé une anonymisation des infractions et procédures pénales pour moins exposer les policiers, les patrouilles à 3 et non plus à 2 ainsi que la consolidation et le renforcement de la protection fonctionnelle.

 

Protection et Reconnaissance restent les maitres-mots d’une revendication initiée par UNITÉ SGP POLICE dont le Ministère n’a malheureusement pas encore pris toute la mesure.

PublicationCommuniqués de presse