Réforme des retraites : l’état rompt son contrat avec ses policiers !

19 juillet 2019

UNITÉ SGP POLICE-FO rappelle que sans les policiers, la république serait tombée !

 

Jean Claude Delevoye vient de rendre son rapport sur la réforme des retraites, et les policiers sont une fois de plus, une fois de trop, les oubliés d’une réforme qui ne tient pas compte des difficultés et des spécificités de leur métier.

 

Toute la profession considère comme une provocation la différenciation de leur régime de retraite avec celui des gendarmes !

 

UNITÉ SGP POLICE-FO au sein de l’intersyndicale, réunissant l’ensemble des corps actifs de la police nationale, rejette les préconisations du haut-commissaire et demande sans délai une entrevue avec le ministre de l’intérieur.

 

➢ Non à l’abandon de la bonification du 1/5ème

➢ Non à l’approche « missionnelle » et l’abandon du statut de policier

➢ Non au bénéfice de la retraite anticipée en fonction du poste occupé

 

Pour UNITÉ SGP POLICE la suppression de la bonification du 1/5ème, et tous les changements inacceptables émanciperaient les policiers des contraintes liées au statut spécial et notamment celle de l’interdiction du droit de grève.

 

Les défenseurs de la république se préparent à une riposte sans précédent et à la hauteur de cette provocation !

PublicationActualités