Réorganisation des permanences et astreintes au déminage

11 août 2014

UNITÉ SGP POLICE - FO refuse que, sous couvert de pseudos économies budgétaires, la direction générale de la sécurité civile et de la gestion des crises tente de mettre en péril la sécurité de nos collègues en dégradant leurs conditions de travail

 

  • Permanences au service de 15 heures
  • Astreintes hors cadre réglementaire
  • Fermetures de service en complète illégalité
  • Come-back vers une cartographie du déminage d'avant 2004

 

UNITÉ SGP POLICE - FO demande que les instructions datées du 29 juillet soient annulées

UNITÉ SGP POLICE - FO exige la mise en place d'une réelle concertation et le respect des instances consultatives (Comité Technique)

UNITÉ SGP POLICE - FO dénonce cette tentative de passage en force et saisit la Direction Générale de la Sécurité Civile et de la Gestion des Crises.

SpecialitésDéminage