Réunion d'information syndicale à la CRS 44

30 mars 2018

Organisée par UNITÉ SGP POLICE, syndicat majoritaire chez les compagnies de sécurité (CRS), une réunion d'information syndicale s'est tenue, hier après-midi, à la CRS 44 de Joigny. Au total, une quarantaine de fonctionnaires ont participé à cette réunion, orchestrée par le syndicat majoritaire chez les CRS.

 

Le secrétaire national UNITÉ SGP POLIC, Grégory Joron, était présent pour l'occasion.

 

Au sortir de ces échanges, il est revenu, notamment en compagnie du délégué local Rahim Hlimi, et du délégué zonal adjoint, Jacques Ramdani, sur la nature des échanges.

 

Insistant sur les principales revendications des policiers, gravitant autour "des besoins de protection et de reconnaissance".

 

La problématique du matériel Le secrétaire national a par exemple évoqué la problématique du matériel "qui touche l'ensemble des CRS".

 

À l'image, par exemple, du parc automobile : "Le parc roulant est en très mauvais état. Il y a souvent des véhicules qui tombent en panne.

 

Or, l'idée d'une compagnie mobile, c'est justement d'être mobile..."

 

De manière générale, il déplore "que le temps administratif ne soit pas le temps opérationnel. Entre le signalement d'un besoin et sa concrétisation, il peut se passer un an."

 

Évoquant aussi les soucis d'effectif, Grégory Joron s'interroge plus largement : "Quand on n'aura plus assez de véhicules, et plus assez de fonctionnaires, faudra se poser la vraie question... des choix vont s'imposer à ce moment-là."

CRSZone CRS EST