St Ouen (93) - Armement collectif

13 juillet 2014

Après Pantin, Drancy, Épinay, c’est à présent à Saint-Ouen qu’un fonctionnaire a été violemment pris à partie lors d’une intervention de police secours.

 

UNITÉ SGP POLICE FO n’a cessé de dénoncer le manque cruel d’habilitation d’armement collectif au sein des brigades de roulement.

RégionsÉchos de la région PARIS