Suicide, nous ne pourrons attendre plus longtemps !

16 janvier 2019

« Avec 8 suicides dans nos rangs en 15 jours, nous ne pourrons attendre plus longtemps que le Ministère de l’Intérieur agisse », déclare Yves LEFEBVRE, Secrétaire Général.

 

Ce jour, mercredi 16 janvier 2019, nous apprenions avec douleur les 7ème et 8ème suicides au sein du périmètre « police » du Ministère de l’Intérieur.

 

Huit collègues qui ont décidé de nous quitter en 16 jours, c’est un copain tous les deux jours.

 

Ce déferlement est dans la continuité de la fin d’année 2018 et il est malheureusement le fruit d’éléments trop complexes pour être résumé en quelques lignes.

 

Plus de 700 policiers se sont tués en 10 ans et personne n’aura oublié les propos de l’un de nos trop nombreux collègues qui avouait que la police l’avait tué, évoquant les difficultés de son métier.

 

Personne ne peut plus accepter les déclarations à la va-vite et préméditées évoquant les seules raisons personnelles comme cause de la mort de nos collègues.

 

UNITÉ SGP POLICE – FO demande au Ministre de l’Intérieur de prendre acte de ces nouveaux suicides et de mettre réellement en œuvre le programme de mobilisation contre les suicides. Quelle entreprise, quelle société resterait aussi inerte après tant de suicides parmi son personnel ?

 

Ce n’est pas acceptable !

 

Il est urgent que les conditions de travail des policiers et notamment leurs cycles de travail, source de problématiques dans leurs vies familiale et professionnelle soient mises au cœur des interrogations de notre ministère.

 

UNITÉ SGP POLICE – FO, lors de ces vœux, ne manquera pas d’interpeller le Ministre de l’Intérieur sur ce sujet au combien dramatique

PublicationCommuniqués de presse