Tensions extrêmes à Mayotte

15 avril 2016

Manques d’effectifs et de moyens : UNITÉ SGP POLICE saisit le Ministre, trop, c’est trop !

 

Nos collègues sur l’île de Mayotte, et plus particulièrement à Mamoudzou doivent faire face à une violence inouïe depuis plusieurs semaines, avec des moyens tant en effectifs qu’en terme de matériels très limités.

 

L’envoi d’un escadron de gendarmerie mobile sur place est certes appréciable, mais peu pérenne dans le temps !

 

Le Ministère de l’Intérieur va-t-il attendre un malheur dans nos rangs pour réagir ?

 

UNITÉ SGP POLICE saisit Bernard Cazeneuve et réclame des renforts d’effectifs, des véhicules ainsi que des Tasers, Flash-balls et équipements nécessaires pour l’ensemble des services.

 

Parce que c’est la sécurité des collègues avant tout !

 

UNITÉ SGP POLICE derrière les collègues de Mayotte !

RégionsÉchos de la région PACIFIQUE OCÉAN INDIEN