Toujours pas de vacation forte à la CSI 94

12 avril 2017

Une farandole de 4/2 mais aucune trace du cycle vacation forte.

 

La présentation des cycles horaires : un véritable sketch.

 

Toujours dans sa ligne de conduite obsolète, la Préfecture de Police continue d’ignorer complétement la volonté de la CSI 94, malgré :

 

  • Des conditions de travail dégradées avec des burn-out à répétition
  • Des services identiques sur la grande couronne qui, eux, ont adopté la vacation forte (77-78
  • La faisabilité à la CSI 94
  • Le travail énorme fourni par la CSI 94 =, véritable fer de lance de la SDSS, qui sert souvent à pallier le manque d’effectifs

 

Aucune reconnaissance, aucun remerciement, aucune prise en compte de leurs doléances.

 

Comment osent-ils proposer cette farandole de 4/2 alors que certains ne sont même pas inclus dans l’IGOT ?

 

Le cycle vacation forte est inscrit dans l’IOGT. Qui tire les ficelles ?

 

Un Préfet de Police qui n’ose pas se présenter devant les collègues de la CSI 94 ? Un DSPAP qui fait un blocage idéologique ?

 

STOP au mépris ! Nous vous demandons de prendre en compte les doléances de nos collègues : l’épuisement guette et la ficelle ne tiendra pas longtemps...

 

RégionsÉchos de la région PARIS