Un dialogue social bafoué

16 octobre 2019

Après la communication « sous le manteau » d’une campagne de fiabilisation,

 

Alors qu’au cours du CTRPN du 15 octobre,

UNITÉ SGP POLICE interpelle Eric MORVAN, DGPN et Simon BABRE, DRCPN sur les difficultés générées par la gestion des heures supplémentaires

 

Alors qu’un débat semblait s'établir autour de ce sujet sensible pour l’ensemble de nos collègues,

 

BIS REPETITA

 

La DGPN diffuse une circulaire sur les Heures Supplémentaires évoquées quelques heures plus tôt sans même en aviser les organisations syndicales.

 

UNITÉ SGP POLICE dénonce et ne pardonnera pas ces errements de trop dans le respect du dialogue social.

 

Nos collègues méritent mieux que ça !

PublicationActualités