Un policier blessé par un galet jeté depuis un immeuble au Mirail (31)

06 novembre 2014

Les policiers toulousains ont encore été pris à partie, dans la soirée de mardi, alors qu’ils intervenaient dans le quartier sensible du Mirail à Toulouse.

 

Henri Martini, secrétaire général du syndicat UNITÉ SGP POLICE FO, était en visite, hier, à Toulouse, à l’occasion des élections professionnelles qui se tiendront début décembre au sein de la police. Il était venu apporter son soutien à Didier Martinez, le secrétaire régional du syndicat. Comment expliquez-vous le climat de violences à l’encontre des policiers à Toulouse ?

 

À Toulouse, entre tensions et violences, les conditions de travail des policiers sont difficiles. Il y a eu récemment des échauffourées et des violences inacceptables. Elles sont de plus en plus fortes et nombreuses. Mais il faut que l’ordre soit respecté.

 

Notre slogan, "Exigeons les moyens d’être policiers", résume les besoins. Il faut davantage d’effectifs.

RégionsÉchos de la région MIDI-PYRÉNÉES