Un Rapport de la Cour des comptes qui stigmatise la police et la gendarmerie

19 mars 2013

La Cour des comptes a épinglé lundi les avantages accordés aux policiers et aux gendarmes par rapport aux autres fonctionnaires, préconisant notamment une "pause salariale" dénoncée par les syndicats de police. Dans un communiqué, le syndicat Unité SGP Police FO, "stupéfait par ce rapport", prévient que "les policiers n'accepteront aucune pause salariale; leur traitement est la reconnaissance de la nation à la dangerosité et à la pénibilité de leur métier". Pour Henri Martini, son secrétaire général, " ce rapport fait l'impasse sur la réalité quotidienne vécue par les policiers de terrain". Découvrez l'ensemble du communiqué de presse.