Un renouvellement incohérent pour les casques motocyclistes

27 février 2018

Depuis plusieurs années, le renouvellement des casques des motocyclistes fait débat.

 

Les casques des motocyclistes de la Police Nationale sont l’un des éléments essentiels à la sécurité de ces spécialistes œuvrant tous les jours sur le bord de nos routes il est donc primordiale d’établir des règles se démarquant de tout aléas budgétaire ou matériel.

 

Cette année encore, malgré la publication de l’appel d’offres en 2016 et la désignation d’un fournisseur dès l’automne 2017, beaucoup de motocyclistes devront faire avec un casque dont la limite d’utilisation reste incertaine, 5, 6 ou 7 ans...?

 

Si l’UTAC (Union Technique de l’Automobile, du motocycle et du Cycle) comme les acteurs de la sécurité routière et du monde des deux roues, préconisent le remplacement du casque tous les 5 ans minimum, dans le cas d’une utilisation quotidienne ou accrue, au sein de notre institution le budget prime avant la sécurité de nos motocyclistes UNITÉ SGP POLICE dit Stop à la seule logique budgétaire.

 

Priorité à la sécurité de nos collègues motocyclistes.

 

UNITÉ SGP POLICE saisit le Directeur Général de la Police Nationale afin qu’une règle stricte soit établie et que le casque d’un motocycliste soit remplacé dès la cinquième année d’utilisation.

SpecialitésMotocyclistes