Un retour vers le passé ?

12 février 2018

Que se passe-t-il dans la tête de nos collègues ? Pourquoi autant d’arrêts maladie en un an, alors que nous exerçons dans un cadre extraordinaire, du moins pour certains ?

 

La réponse réside peut-être que depuis quelques mois la gestion humaine a fait un bond en arrière de 30, 40, 50 ans ?

 

Face à un mur, il est impossible de parler, face aux manipulations de bas étage, nous ne pouvons plus faire confiance, face à un management contraire à toute logique d’ouverture, d’écoute nous ne pouvons pas accepter que nos collègues soient considérés comme des numéros qui doivent se soumettre au bon vouloir de la hiérarchie

 

Toutes les conditions pour qu’un drame se produise sont réunies.

 

Le dédain qui est apporté à la médecine de prévention, au soutien psychologique du SSPO est inacceptable.

 

La DCSP, la Préfecture, l’ensemble des responsables de la DDSP sont au courant de cette situation. Personne ne bouge pour ne pas désavouer l’autre. Si un drame devait arriver, s’il est lié à ces faits, nous soutiendrons les proches dans la recherche des responsabilités.

 

Nous demandons à l’ensemble des collègues qui pense être en difficulté de se faire connaître auprès de la médecine de prévention.

RégionsÉchos de la région SUD