Un télégramme de la DCSP qui fait débat…

02 janvier 2019

Prime « Gilets jaunes »

 

Un télégramme de la DCSP qui fait débat…

 

Le 19 décembre2018, la signature d’un protocole historique venait modifier les conditions d’attribution d’une prime dédiée dans le cadre des opérations de maintien de l’ordre du mouvement des « gilets jaunes ».

 

Le 26 décembre un TG DCSP vient réactualiser le recensement des effectifs concernés et intègre de nouveaux personnels bien loin de ce qui était envisagé... !

 

Inadmissible…

 

Alors que seules les PATS avaient vocation à bénéficier de cette prime, aujourd’hui  après avoir crié au scandale, les officiers et les commissaires doivent être également recensés…

 

Et les adjoints de sécurité ?

 

Si l’on peut se féliciter que nos collègues PATS puissent être gratifiés à la suite de ces évènements, comment peut-on admettre l’exclusion pure et simple de nos collègues Adjoints de Sécurité qui ont aussi participé au bon déroulement des opérations : Assistance CIC ou autres missions de soutien.   

 

« Nous vous remercions de ne pas communiquer sur cette PRE auprès des agents ou des OS »   

 

Face à ces modifications incohérentes on comprend mieux qu’il faillait placer ce TG sous le sceau du secret…

 

Faut-il que les adjoints de sécurité se mettent en grève pour obtenir reconnaissance, considération et cette prime ?

ADS/CADETSActualités