Un véhicule loin de faire l’unanimité...

13 mai 2019

Jeudi 9 mai 2019, lors d’une audience auprès de Jean-Marie SALANOVA, Directeur Central de la Sécurité Publique, Dominique LE DOURNER et Jérôme MOISANT, secrétaires nationaux, ont fait état des difficultés relatives au choix et à l’attribution des véhicules Citroën JUMPY pour les unités cynotechniques de patrouilles.

 

Déjà signalé auprès des services du SAELSI et dans une précédente communication,

UNITÉ SGP POLICE réitère sa demande de concertation auprès des utilisateurs qui œuvrent tous les jours sur le terrain afin de cibler les vrais besoins.

 

  • Gabarit
  • Motorisation
  • Signalisation
  • Capacité de rangement

 

Un trop grand nombre de défauts signalés qui rendent ces véhicules inadaptés aux missions de patrouilles des unités cynotechniques

 

Dès à présent, le Directeur central s’est engagé à saisir l’ensemble des chefs de service afin d’établir un retour d’expérience.

 

À l’issue et en fonction des résultats, UNITÉ SGP POLICE souhaite qu’un groupe de travail intégrant des spécialistes d’unité cynotechniques, soit organisé.
 

PublicationActualités