Une réunion 10 jours ?

23 janvier 2020

« J'ai spécifiquement demandé à la DRCPN de conduire dans un temps court ces négociations pour permettre d'aboutir à l'été à l'élaboration d'un statut de travailleur de nuit. Ainsi, d'autres rencontres plus techniques d'ici 10 jours auront lieu avec la DRCPN » dixit le DGPN

 

Le compte à rebours est lancé.....

 

UNITÉ SGP POLICE saisit Simon BABRE, DRCPN, afin que les engagements du DGPN soient respectés.

 

PublicationActualités