Une restructuration en demi-teinte pour les démineurs

08 juillet 2016

Lors du Comité Technique Ministériel du 7 juillet 2016, Yves LEFEBVRE, Secrétaire Général d’UNITÉ SGP POLICE est intervenu dans le cadre de la restructuration du service du déminage et a regretté que, comme régulièrement, cette réforme soit une réforme incomplète et en demi-teinte.

 

UNITÉ SGP POLICE réaffirme ses positions et demande :

 

De sécuriser les centres de déminage en manière de stockage des munitions conformément à la législation en vigueur

La mise à disposition de sites pour la destruction des munitions

 

UNITÉ SGP POLICE a condamné l’identification trop facile des véhicules de déminage et demandé leur banalisation.

 

UNITÉ SGP POLICE a rappelé également les forts risques encourus par les personnels et réitéré ses demandes de protection des agents par l'anonymat des effectifs sur des interventions en collaboration avec des unités telles que le RAID

 

Pour UNITÉ SGP POLICE, la sécurité des personnels, une priorité.

SpecialitésDéminage