UNITÉ SGP POLICE remet en cause les sanctions contre les policiers de la BAC Nord (13)

07 juin 2014

Après les révélations de La Provence qui mettent en doute la fiabilité des écoutes téléphoniques des policiers incriminés dans l'affaire de la Bac Nord, le syndicat UNITÉ SGP-Police FO s'interroge sur la validité des sanctions prononcées par les conseils de discipline à l'encontre de ces fonctionnaires. "Le Ministre de l'Intérieur ne peut laisser prospérer le doute sur le fait que l?'enquête administrative pourrait avoir été truquée ou arrangée pour concourir à un scénario écrit par avance", écrit dans un communiqué Diego Martinez, responsable de la section BdR du UNITÉ SGP-Police FO.

 

Le syndicat réclame l'ouverture d'une enquête dans les plus brefs délais "afin de faire la lumière sur d'éventuels agissements contraires à la garantie des droits de la défense". La Provence a révélé qu'un rapport de la police scientifique d'Ecully montre que les transcriptions des écoutes des policiers faites par l'IGPN, accablantes pour les fonctionnaires de la Bac, avaient été faussées.

 

UNITÉ SGP-Police FO rappelle que les représentants du personnel avaient refusé de siéger en conseils de disciplines, "faute d'avoir obtenu communication de pièces essentielles au dossier, dont ce rapport d'Ecully".

 

Source : La provence du 07 juin 2014

 

Retrouvez l'interview de Diégo Martinez sur France 3

Publication