Vengeance à la CRS 32 ?

18 mai 2016

Lors d'un rassemblement avant une vacation de sécurisation à Toulouse, le Capitaine, chef de déplacement félicitait les troupes pour la bonne activité et notamment celle d'un équipage à plusieurs reprises.

 

Ce chef de bord, adjoint au chef de section, se voyait convoqué par le Capitaine à l'issu du rassemblement, pour signer un témoignage de satisfaction, un de plus au vu de ses excellents états de service ?

 

Sûrement pas!

 

Mais au contraire, pour signer une lettre de rappel sur les chasses de véhicule, mettre sa parole en doute et se voir notifier son manque de discernement.

 

Un des officiers de l'Unité a t il déjà signé ce genre de lettre de rappel pour des motifs similaires ?

 

A t il également fait signer une lettre de rappel à l'officier en charge de la colonne du trajet retour sur résidence pour ne pas avoir respecté la note de service sur l'itinéraire ?

 

Respecte t il lui même les notes de services dictées par la DCCRS ?

 

Ce Capitaine, en manque d' autorité naturelle pèche par son manque flagrant de capacité à commander, Il se rattrape avec ses réprimandes de cours d'écoles, menaces ou article 10.

 

A la 32 entre Officiers et membres du CEA c'est faites ce que je dis, pas ce que je fais !

 

Deux poids, deux mesures.

CRSZone CRS OUEST